Google investit dans l’intelligence artificielle

Qui ne connaît pas Google ? C’est le géant de la high-tech tout en étant le grand moteur de recherche. Actuellement, il cherche à se consacrer encore plus sur l’intelligence artificielle. Il y a quelques mois, ce géant américain a procédé à l’achat de DeepMind Technologies pour montrer qu’il est bel et bien prêt à se consacrer entièrement à l’intelligence artificielle. A noter qu’il s’agit d’une firme œuvrant dans l’univers du développement d’algorithmes d’apprentissage automatique.

Vers le développement d’intelligence artificielle

En janvier 2014, Google s’est a révélé au grand public son intention d’acheter une société confidentielle, un projet qu’il a pu bel et bien réaliser. Baptisée DeepMind Technologies, cette jeune entreprise intervient dans le développement d’Intelligence artificielle. Le montant de l’achat correspondait à 400 millions de dollars ou bien 292 millions d’euros. Cette entreprise basée a Londres à signaler que les négociations sont faites à l’initiative du DG de Google, Larry Page.

Une initiative intéressante vis-à-vis du développement de l’intelligence artificielle

Avec cette initiative intéressante, Google arrivera certainement à intervenir massivement dans l’univers de l’intelligence artificielle. A titre de rappel, DeepMind Technologies est une start-up ayant vu le jour en 2012 par trois entrepreneurs, dont Shane Legg,  Demis Hassabis et Mustafa Suleyman. Elle s’est intervenue principalement dans le développement des algorithmes d’apprentissage automatique. Les outils technologiques fabriqués par la société jouent un rôle important dans le commerce électronique, le jeu vidéo ainsi que la simulation industrielle. Cet achat n’apportera donc que des effets prometteurs en matière d’investissement du géant américain sur l’intelligence artificielle. C’est grâce à cette initiative si des fruits de la high-tech, comme les voitures autonomes et le développement de robots ont pu être créés avec succès. A noter que Ray Kurzweil fait partie des acteurs de l’intelligence artificielle, depuis 2012, pour mener à bien le lancement du’n tout nouveau laboratoire baptisé Quantum Artificial Intelligence Lab.